Bulletin Décembre 2020

  •  
  •  
  •  
  •  

Septembre 2020, Numéro : 28

L’édition du mois de décembre 2020 du bulletin Probit

Cher membre du panel de recherche Probit,

Alors que de nouvelles études sont élaborées et mises en œuvre, nous aimerions partager avec vous, membres de notre panel, nos plus récents résultats. En particulier, nous aimerions vous faire part de certains des résultats d’une enquête que nous avons récemment au sujet des cotes d’approbation à l’égard des organismes gouvernementaux qui gèrent la pandémie de COVID-19. Les membres ont aussi été invités à indiquer s’ils pensent que le Canada a mieux réagi ou moins bien réagi à la pandémie de COVID-19 que les autres pays.


Vos points de vue

Selon les résultats de notre dernier bulletin, plus de la moitié de Canadiens approuvent la façon dont le gouvernement du Canada, leur gouvernement provincial et l’Agence de la santé publique du Canada traitent la pandémie. En revanche, moins de la moitié des répondants (48 %) approuvent la façon dont leur administration municipale traite la pandémie, tandis que plus du tiers (27 %) ne l’approuve pas et ne la désapprouve pas. De même, seul le quart (25 %) approuve la façon dont leur institution financière traite la pandémie, tandis que plus du tiers (39 %) ne l’approuve pas et ne la désapprouve pas.

Carte - Tout bien considéré, à quel point approuvez-vous ou désapprouvez-vous la façon dont chacune des organisations suivantes traite la pandémie de COVID-19?

Parmi ceux qui approuvent la façon dont le gouvernement du Canada traite la pandémie, les deux tiers (67 %) ont une formation universitaire et sont prêts à recevoir le vaccin de Pfizer. Aussi, la plupart (64 %) des répondants qui faisaient partie de la classe moyenne il y a dix ans, qui présentent un indice de risque moyen et qui sont membres d’un syndicat public l’approuvent. En revanche, parmi ceux qui la désapprouvent, moins du tiers (32 %) est âgé de 35 à 49 ans et a fait des études universitaires. Dans le même ordre d’idées, moins de la moitié (43 %) des répondants autochtones et des Canadiens de la classe ouvrière ne l’approuvent pas.

Carte - Tout bien considéré, à quel point approuvez-vous ou désapprouvez-vous la façon dont le gouvernement du Canada traite la pandémie de COVID-19?

Parmi ceux qui approuvent la façon dont leur gouvernement provincial traite la pandémie, plus de la moitié (54 %) sont prêts à recevoir le vaccin de Pfizer, présentent un indice élevé de conformité et d’adoption de comportements sécuritaires, et ont une bonne santé physique. En revanche, parmi les personnes qui la désapprouvent, moins de la moitié (42 %) sont des Ontariens qui vivent dans une zone urbaine et qui ont une bonne santé mentale. De même, moins de la moitié (44 %) des personnes ayant une mauvaise santé mentale et physique la désapprouve. L’indice de conformité et d’adoption de comportements sécuritaires est une échelle qui évalue les mesures de sécurité que chaque répondant s’engage à prendre pour réduire la propagation de la COVID-19, notamment le port de masques et la distanciation sociale.

Carte - Tout bien considéré, à quel point approuvez-vous ou désapprouvez-vous la façon dont votre gouvernement provincial traite la pandémie de COVID-19?

Parmi ceux qui approuvent la façon dont l’Agence de la santé publique du Canada traite la pandémie, les deux tiers (66 %) sont des femmes et portent un masque. De même, la majorité (70 %) des personnes désireuses de recevoir le vaccin de Pfizer, qui présentent un taux élevé de conformité, qui adoptent des comportements sécuritaires et qui ont un indice de risque moyen, l’approuvent. Par contre, parmi les répondants qui la désapprouvent, moins du tiers (32 %) sont des Autochtones. Aussi, une proportion semblable de personnes âgées de 35 à 49 ans (28 %) et de personnes vivant dans des communautés rurales (27 %) ne l’approuve pas.

Carte - Tout bien considéré, à quel point approuvez-vous ou désapprouvez-vous la façon dont l'Agence de la santé publique du Canada traite la pandémie de COVID-19?

Parmi ceux qui approuvent la façon dont leur administration municipale traite la pandémie, plus de la moitié (55 %) a plus de 65 ans, fait partie de la classe moyenne, adopte des comportements sécuritaires et connait le vaccin de Pfizer. En revanche, chez ceux qui la désapprouvent, moins du tiers (29 %) fait partie de la classe ouvrière et présente un indice de conformité bas.

Carte - Tout bien considéré, à quel point approuvez-vous ou désapprouvez-vous la façon dont votre administration municipale traite la pandémie de COVID-19?

Parmi ceux qui approuvent la façon dont les institutions financières traitent la pandémie, la même proportion (28 %) adopte des comportements sécuritaires et ont une bonne santé mentale. À peu près le même nombre est en bonne santé physique (29 %) et est un Canadien ou une Canadienne de première génération (32 %). Dans le même ordre d’idées, environ le même nombre de répondants du Canada atlantique (35 %) et de personnes qui sont plus susceptibles d’adopter des comportements sécuritaires et de connaître le vaccin de Pfizer (38 %) l’approuve. En revanche, chez ceux qui la désapprouvent, moins du tiers (27 %) sont des hommes vivant en Ontario. Aussi, la même proportion (29 %) de personnes âgées de moins de 35 ans, qui présentent un indice de risque élevé, qui ne sont pas disposées à recevoir le vaccin Pfizer et qui ont une mauvaise santé physique la désapprouve. De même, à peu près le même nombre de gens issus de la classe ouvrière (32 %) et de personnes qui ont une mauvaise santé mentale (30 %) la désapprouve.

Carte - Tout bien considéré, à quel point approuvez-vous ou désapprouvez-vous la façon dont les institutions financières traite la pandémie de COVID-19?

Lorsqu’interrogés à savoir si le gouvernement du Canada fait un meilleur ou un pire travail pour réagir à la pandémie de COVID-19, la majorité des membres du panel (82 %) déclare que le Canada fait un meilleur travail que les États-Unis, que l’Italie (51 %), que le Royaume-Uni (50 %), que la France (39 %), que la Chine (26 %) et que la Nouvelle-Zélande (7 %).

Carte - Tout bien considéré, diriez-vous que le travail qu'a fait le gouvernement du Canada en réaction à la pandémie de COVID-19 est meilleur ou pire que chacun des pays suivants?


Félicitations à tous les gagnants!

Nous tenons à féliciter les gagnants de nos plus récents tirages et qui se sont mérité des prix en argent en raison de leur participation à nos sondages.

  • G. B. – 250 $ en argent liquide
  • J. D. – 250 $ en argent liquide
  • P. M. – 250 $ en argent liquide
  • Anita Acai – 250 $ en argent liquide

Foire aux questions

Voici quelques questions que les membres du panel nous posent fréquemment. Nous espérons qu’elles vous aideront à trouver réponse à plusieurs de vos questions!

Q: Comment puis-je ouvrir une session pour accéder au panel des membres?
R: Visitez le www.probit.ca Sous l’onglet « Panel Member Sign In », cliquez sur « First time user? Click here. » (Première visite? Cliquer ici.) Créez ensuite un nouveau mot de passe, puis saisissez-le à nouveau.

Q: Pourquoi suis-je incapable d’accéder à un sondage?
R: Parfois, des augmentations soudaines du trafic sur le réseau causent des délais temporaires pour les participants qui tentent de se brancher à notre serveur hôte, ce qui les empêche d’accéder au sondage ou à l’écran suivant. Si cela est possible, nous suggérons aux participants de revenir à un autre moment pour terminer de répondre au sondage.

Q: Quelles sont les mesures incitatives pour répondre aux sondages?
R: Des primes sont régulièrement offertes pour les sondages que nous menons, par le biais d’une loterie ou d’une rémunération directe, en espèces ou en chèques-cadeaux. Les mesures incitatives sont explicitement mentionnées dans les invitations des sondages.

Q: Comment sommes-nous avisés de gagner un prix et comment réclamer / recevoir ce prix?
R: Si vous gagnez le tirage au sort pour avoir répondu à un sondage, le personnel de Probit vous contactera pour confirmer votre adresse postale et votre nom complet avant de recevoir le chèque par la poste.

Q: Comment puis-je mettre à jour mes renseignements personnels (c.-à-d. adresse postale, adresse de courriel)?
R:Nous avons récemment apporté des améliorations au portail de Probit, de façon à ce que les membres du panel puissent avoir un accès plus direct à leur compte. Notamment, il est maintenant possible de mettre à jour des renseignements personnels, y compris l’adresse postale et l’adresse de courriel. Veuillez suivre les étapes ci-dessous pour mettre à jour vos renseignements personnels :

  • Visitez le www.probit.ca et cliquez sur « Panel Member Sign In ».
  • Saisissez vos informations d’identification (s’il s’agit de votre première fois, cliquez sur « First time user? Click here » (Première visite? Cliquer ici.) et remplissez les champs requis. Utilisez la même adresse de courriel à laquelle vous recevez les invitations de participations à des sondages).
  • Vous pouvez alors mettre à jour vos renseignements personnels.

Probit : Ce que nous faisons

Le principe clé de la méthodologie qui fait en sorte que le panel de Probit se distingue des autres est que les recherches qu’il mène se fonde sur les probabilités. Cela permet à Probit de projeter avec exactitude les données de ses sondages sur l’ensemble de la population canadienne, contrairement aux panels en ligne à participation optionnelle qui ne se fondent pas sur les probabilités. Pour en savoir davantage sur le sujet, veuillez cliquer ici (disponible en anglais seulement).


Un rappel cordial

Veuillez nous ajouter à votre liste d’adresses de courriel fiables pour vous assurer de recevoir toutes nos invitations à des sondages. Maintenez votre profil à jour! Vous pourrez ainsi recevoir des invitations pour les sondages qui sont les plus pertinents pour vous. Vous pouvez mettre votre profil à jour à tout moment en visitant probit.ca ou en appelant Probit au 1.855.288.4932.


Des questions?

Avez-vous des questions à nous poser sur des sondages ou études? Envoyez-nous un courriel à [email protected]


Merci de votre participation. Les suggestions que vous nous faites parvenir sont essentielles pour l’amélioration de Probit et la présentation des résultats des sondages. Assurez-vous de nous suivre sur Twitter, Facebook et LinkedIn pour obtenir de plus amples renseignements sur les résultats de nos sondages!

Tous droits réservés © 2020 Probit Inc., des Associés de recherche EKOS